21 octobre 2009

Nicolas Bordas, Président et blogueur


Et si votre Président devenait blogueur ? Idée totalement iconoclaste ou une idée qui tue ?

Les Vidéos du succès de PPC & HK ont interviewé Nicolas Bordas, Président de l'agence TBWA-France, Président de l'AACC (l'Association des Agences Conseils en Communication), et Président du CODICE , Administrateur de l’ARRP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) et de l’IREP (Institut de Recherche et d’ Etudes Publicitaires) et ... blogueur : www.nicolasbordas.fr

Mais comment un homme aussi occupé peut encore trouver le temps de bloguer ? Est-ce une idée impensable ? Mais ma bonne dame, un Président ça ne blogue pas, ça n'a pas le temps, c'est un homme sérieux, qui a des responsabilités ... Décidément cet homme là ne fait rien comme tout le monde et n'a pas la même vision du blog que certains publicitaires.

Et là, on pourrait dire Disruption votre honneur ! Au delà du fait que le bon exemple doit aussi venir d'en haut, Nicolas Bordas nous donne les 7 bonnes raisons qui devrait faire que votre Président devrait lui aussi devenir blogueur.

1. Retrouver du temps :
Par définition le président n’a pas le temps de penser, pas le temps de partager, le blog lui permet de transmettre ses idées, de donner le lead et de prouver qu’il a une vision : un leader et pas juste un manager.

2. Connaître la vraie vie :

Par définition, le président a perdu le contact avec la vraie vie et tout particulièrement les vrais djeunes. En bloguant, il redevient comme Angela Merkel qui fait ses courses elle-même et peut même se mettre à aimer Secret’s story.

3. Expérimenter les nouvelles technologies

En faisant l’expérience par lui-même, il est obligé de les apprendre. Une auto-formation économique faite la nuit et le week-end qui permet de parler d’égal à égal avec son IT manager et ses propres enfants

4. Devenir son propre média :
On comprend mieux ce que les gens font quand on sait ce que les gens pensent. Le blog permet de dire ce que l’on pense dans un média personnel, long et maitrisé

5. Parler directement :

En général, le président parle de haut en bas avec des messages relayés, le blog permet de parler côte à côte , avec des messages directs et non déformés

6. Dialoguer efficacement :

Le président est seul (parfois avec son coach). Le blog lui fait plein d’amis, souvent plus compétents que lui et bien moins cher que son coach

7. Se challenger pour faire toujours mieux :
Par définition, le président pense qu’il est intéressant, c’est l’occasion de le prouver et de le mesurer, en se dotant au passage d’un outil simple pour arriver en tête de sa page Google, en maitrisant même sa photo officielle. Ce qui est l’objectif de tout Président, surtout quand il se prénomme Nicolas.

PS : si vous avez suivi ce billet de Nicolas Bordas sur le machisme ordinaire des chroniques de Guy Carlier sur Europe 1, et la reprise de volley de ce billet sur le blog de Jean-Marc Morandini, vous trouverez ici une explication très cash en fin de cette vidéo.

NDRL : on me murmure dans mon oreillette droite que Nicolas a franchi le pas grâce à l'aide de Cyril Attias "LE" blogueur maison de TBWA !

Si vous avez aimé cette vidéo, venez nous rejoindre sur la chaîne YouTube , sur notre Fan page sur Facebook et aussi sur Twitter : twitter.com/videosdusucces



Bookmark and Share