05 janvier 2011

La relation à l'argent

Sujet ô combien complexe pour démarrer l'année, quels sont vos rapports à l'argent, la tune, le fric, le pognon, la caillasse ?

Que vous soyez à sec après les dépenses de Noël ou que vous soyez riche de pesetas avec votre treizième mois et les étrennes de mère grand, les vidéos du succès de PPC & HK explorent en 7 points les différentes relations vis à vis de l'argent.
Magnéto serge !


1- Que nous soyons riches ou pauvres, nos rapports avec l’argent sont complexes. Nos attitudes ne dépendent pas vraiment du montant d’argent que nous possédons.

2- Etes vous Cigale ou Fourmi ? Ou dit en termes plus psycho, êtes-vous « anal » (radin, vous avez plutôt tendance à être constipé du portefeuille) ou oral (flambeur, vous dépensez à tous vents),

3- La dépense est jouissive pour certains qui dépensent compulsivement quand ils sont dépressifs. Ils se récompensent pour compenser leur « mal-être ». La peur de manquer entraine de son côté la pingrerie superfétatoire.

4- Je te suis, tu me fuis ; je te fuis, tu me suis. Cet aphorisme valable dans la quête amoureuse s’applique aussi à l’argent. Celui-ci vous tombe dans les mains d’autant plus volontiers que vous ne le cherchez pas à tout prix (si l’on peut dire !), que vous ne courez pas derrière lui. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire, cela veut dire qu’il faut rester ouvert et patient.

5- Il faut distinguer l’argent qui vient du travail et l’argent qui vient du « loto », c’est-à-dire celui qui tombe dans votre poche sans que vous ayez fait l’effort de le gagner (héritage, loto, prime exceptionnelle que vous ne méritez pas directement, stock options ou gains inattendus en Bourse, etc.). A mon avis, l’argent gagné par hasard doit être utilisé dans des investissements à risque ; l’argent gagné « à la sueur de son front » doit servir, lui, aux besoins quotidiens.

6- L’argent dépensé pour soi et l’argent dépensé pour les autres. Ils n’ont pas la même saveur et ne procurent pas le même plaisir. On peut se faire des cadeaux (surtout si on en a été sevré pendant son enfance) ou donner aux causes humanitaires pour se faire pardonner ( ?) de ne pas donner …de sa personne.

7- Un conseil de base : ne regardez pas ce que font vos voisins ou vos proches. Vous risquez d’être atteint par une brise de jalousie et de vouloir la même chose qu’ils viennent d’acquérir ou même d’acheter quelque chose de mieux et donc de plus cher. Même si vous n’en avez pas besoin.

Vidéo tournée à la galerie Art Jingle, rue des Tournelles à Paris, devant les œuvres de l’artiste Chamizo.


Si vous avez aimé cette vidéo, vous aimerez LE LIVRE des Vidéos du succès, un recueil de plus de 500 conseils de PPC & HK pour réussir votre vie Perso ET votre vie Pro en vente sur Amazon.

Pour nous suivre dans les réseaux sociaux, cliquez sur l'une des images ci-dessous :