27 octobre 2010

Comment prendre une décision

Comment se décider quand on est indécis ? Parce que vivre dans l’indécision fait toujours plus souffrir que de ne pas prendre de décision, les vidéos du succès de PPC & HK vous livrent 7 clefs pour tout savoir sur l'art de prendre une décision!

Décider c'est choisir... et dans tout choix, il y a renoncement ! Donc à un moment ou un autre, vous aurez à gérer un dilemme propre à toute décision importante. Je quitte mon job ou je reste ? Je dis à mon patron que je ne supporte plus ses façons de faire ou je me tais ? Je quitte Paulette pour aller avec Lucienne qui est mieux que Paulette ou je reste avec Mauricette qui m’ennuie mais il y a la maison que nous avons achetée en commun... Je vais en vacances en Thaïlande dont je rêve depuis des années ou chez mes beaux parents dans le Limousin pour la nième fois ?

Alors, A ou B ? Voilà quelques clés pour vous aider à prendre votre décision :

1- Bien digérer le fait que choisir, c’est renoncer à ce que vous n’aurez pas choisi. Évident mais à bien digérer !

2- Trois méthodes :
- on tire au sort. C’est la solution du pas courageux
- on laisse les autres décider pour vous.
- on analyse les micro réactions qu’on ressentirait après avoir choisi A ou B. Avec un peu de finesse et d’intuition, on peut écouter son corps (ses tripes) et voir quelle solution il préfère. Le corps décide toujours ce qui convient le mieux à l’esprit ! C'est la solution du sensible

3- une fois décidé, ON NE REGARDE PLUS EN ARRIÈRE ! On ne rumine pas des idées du genre : ah si j’avais choisi B (alors qu’on a choisi A). On est content (et soulagé de son choix) et on le manifeste autour de soi.

4- on attend et on laisse pourrir la situation. On ressemble un peu au chien crevé au fil de l’eau. Pas formidable, hein ?

5- une fois qu’on a décidé, il y a une deuxième décision à prendre : choisir le bon moment pour annoncer sa décision. Attention, ça ne veut pas dire RECULER !, ça veut dire optimiser sa décision et ses conséquences...

6- ne pas finir comme l’âne de Buridan. Après une longue journée, son maitre (le seigneur de Buridan) le mit à l’écurie avec une botte de foin succulente et un seau d’eau fraiche. Le lendemain matin, il trouva son âne mort. Mort de faim et de soif : il n’avait pas pu se décider par quoi commencer... !

7- Conclusion : que vous choisissiez A ou B, c’est votre personnalité qui fera que A est meilleur que B ou l’inverse. La situation que vous trouverez sera de toute façon modelée par votre personnalité.


Si vous avez aimé cette vidéo, vous aimerez LE LIVRE des Vidéos du succès, un recueil de plus de 500 conseils de PPC & HK pour réussir votre vie Perso ET votre vie Pro en vente sur Amazon.

Pour nous suivre dans les réseaux sociaux, cliquez sur l'une des images ci-dessous :